J – 360 Cap sur la Martinique !

Cela fera bientôt deux ans que je me suis lancé dans ce pari un peu fou : être au départ de la mini-transat 2017 et traverser l’Atlantique , en solitaire, sans assistance sur un petit bolide de 6,50 mètres. Au terme de cette première saison j’ai réussi entre sacrifices, moments de joies intenses, échecs et coup de blues l’essentiel de la qualification pour cette transatlantique, à savoir :

950 miles validés en course sur les 1000 demandés

qualification hors-course de 1000 miles effectuée en Juin en 7 jours & 20 heures mais qui reste à valider, il me faudra effectuer un petit complément de qualif et repartir quelques nuits en mer pour le valider définitivement, mon journal de bord ayant été perçu comme trop brouillon par la classe et si j’ai effectués mes relevés astronomiques je n’avais pas calculé de position en précipitant l’envoi de mon dossier pour les Sables – Les Açores – Les Sables.

Un petit point d’ailleurs sur cette saison 2016 :

Elle a bien démarrée cette saison avec deux belles places sur les deux premières courses : 16e/62 à la Lorient BSM en double & 14ème/50 lors de la Pornichet Select en solo. Après les choses se sont un peu gâtées : Malgré un court chantier express entre mi-mars et début avril sur le bateau le moins que l’on puisse dire c’est que ma monture n’était pas en très bon état, je l’ai payé au prix fort en abandonnant ma première tentative de qualification hors-course début mai sur la casse d’un de mes palonniers de safran puis en enchaînant les soucis d’électroniques, de ferronnerie et d’accastillage divers et variés jusqu’au moment le plus douloureux de cette saison et je peut le dire, de ma vie de coureur : mon abandon sur Les Sables – Les Açores – Les Sables fin Juillet ou j’ai du rebrousser chemin seulement quelques heures après le coup de canon suite à la casse de mon secteur de barre. Dire que j’ai mal vécu cet abandon est un euphémisme, si la décision de m’aligner au départ de cette course fut tardive et m’a causé de gros problèmes organisationnels j’ai clairement fait tout ce que je pouvais pour être au départ de ce qui devait être pour moi ma première grande course océanique.

N’ayant pas le budget nécessaire pour terminer les courses de la saison le bateau est rentré en Normandie et devrait être remis à l’eau très prochainement dés la réception d’un barreau de barre de flèche (qui avait lui aussi cassé…). L’hiver sera consacré à l’entrainement et à la préparation du bateau, suivant mes disponibilités j’effectuerais mon complément de qualification pendant les vacances de la Toussaint.

Ca m’aura pris quelques semaines mais grâce au soutien indéfectible de mes partenaires, de ma boulangerie préférée, de mes amis, de ma famille et de mon club je peut le dire : J’ai retrouvé la niaque j’ai repris mes études en Master 2 de maths à l’Université du Havre cette fois et suis de nouveau Normand! Cette proximité entre mon lieu d’étude et mon bateau devrait profiter au projet, pour l’instant je suis toujours en recherche de partenaires et j’espère bien réussir à en fédérer quelques un en Baie de Seine et en Normandie autour de ce projet un peu fou mais qui arrive désormais à maturité.

La confiance retrouvée, j’ai des fourmis dans les bottes, et les idées plus que jamais large.

Mise à l’eau très prochaine de mini-moi sur Honfleur donc, et cap désormais sur la Martinique!

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s