Course contre la montre!

Les nuits sont courtes, en cause : un mémoire de 40 pages et une soutenance qui s’achèveront ce jeudi à 10h40. Dans l’après-midi même : derniers bricolages à bord du 517, et mise à jour de l’armement de sécurité. Le vendredi : mise à l’eau et matage du bateau sur Lorient avec à la clé, une journée et demi d’entrainement!

dimanche 31: convoyage jusqu’à Douarnenez (une centaine de miles) pour arriver avant la mise à dispo des bateaux lundi à 18h.

Le chemin est encore semé d’embûches : il me reste à trouver un radeau de survie et à régler quelques démarches administratives pour être en règle et participer à la course ainsi qu’à faire fonctionner mon pilote automatique pour pouvoir ensuite lâcher la barre pour manger, dormir (un peu) et gérer ma navigation.

Merci à Yohann Duchemin d’être venu me prêter main forte ce week-end dans la préparation du bateau. On fais tout pour être au départ, dans tous les cas la mise à l’eau du bateau marquera le début de la phase concrète du projet et des entraînements.

earth-windPS: J’ai consacré mon mémoire à la démonstration du Théorème de Poincaré-Hopf qui sans utiliser de notions de physique ou de météo prédit l’existence d’au moins une dépression ou d’un anticyclone.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s